23 janvier 2010:
Mines de fer au sud d'Aubenas


Le rendez vous était à 10h au rond point au nord de la chapelle sous Aubenas

Georges Naud nousy a présenté le parcours de la journée
et fait l'historique de ce bassin minier.
RDV

panorama cptage eaux Lachapelle
Nous nous sommes rendus ensuite au captage des eaux de La chapelle qui correspond à un ancien puits innondé par des venues d'eaux.
Non loin du captage et du réservoir, un petit batiment est une ancienne poudrière.
Elle date des travaux de creusement de ce puits.

Lors des travaux, un accident est resté dans les mémoires: une venue d'eau brutale dans la galerie a contraint les mineurs à s'enfuir et à remonter le puits dans la nacelle de transport qui en fin de trajet "était soulevée par les eaux montantes"!
poudrière

panorama puits de recherche
Ensuite nous avons visité les ruines de batiments entourant un ancien puits de recherche et ou avait été installée une machine à vapeur.

Galerie sous Merzelet
Puis nous avons rejoint en voiture, le tracé de l'ancienne voie de wagonets à l'ouest de Merzelet.

Nous avons pique niqué au départ du plan incliné en bout de ligne.

Avant de marcher sur cet ancien tracé jusqu'à repèrer l'entrée d'une ancienne galerie.

Minerais
Au passage, nous avons pu observer du minerais resté dans les remblais.
Il s'agit d'un grès siliceux à grain fin qui a été imprègné de fer par des circulations d'eaux.
Celles ci ont également apporté de la barytine qui apparait en mouchetures blanches ou qui remplit des cavités ou des micro filons.
Un dernier déplacement en voiture nous a mené à l'entrée de la galerie de Chaunes. galerie de Chaunes

galerie face poudrière une autre entrée de galerie est située plus haut  en face  d'un petit batiment dit "Poudrière de Chaunes".

Photos Patricia Ray
poudrière de chaunes
aération?
Quelques centaines de mètres plus loin à pied, nous avons surplombé en groupe "l'aération de Chaunes Merzelet".
Ne s'agirait il pas d'un effondrement?



Cette sortie a été suivie par un public nombreux de membres de la SGA et d'habitants des environs curieux de connaitre ce passé minier.